Les bonnes pratiques avant de démarrer son vélomoteur

Qu’est-ce qu’un vélomoteur :

Le vélomoteur est un vélo à moteur équipé de pédales qui fonctionnent à tout moment et une vitesse maximale de 50km/h. Ce mode de transport à deux ou trois roues motorisés d’une petite cylindrée revient en vogue de nos jours grâce à ses avantages sur l’être humain et l’environnement. Mais avant de prendre la route sur votre vélomoteur, quelles sont les bonnes pratiques à suivre pour rester toujours en sécurité ?

Les bonnes pratiques avant de démarrer son vélomoteur

Les conditions pour conduire un vélomoteur

Pour pouvoir conduire un cyclomoteur de moins de 50 cm3, vous devez répondre à ces conditions réglementées par l’état et le Code de la route :

  • Avoir au minimum 14 ans : vous êtes un jeune conducteur, débutez avec un vélomoteur, le premier véhicule qui s’adapte parfaitement à votre âge.
  • Etre titulaire d’un permis AM, du Brevet de sécurité routière (BSR) ou d’un permis de conduire valide, si vous êtes née après 1988. Pour les autres nées avant, il suffit de prendre quelques heures d’apprentissage en moto-école.
  • Couvert d’une assurance : le conducteur de ce véhicule à deux ou à 3 roues doit avoir souscrire à une assurance, une carte grise et une plaque d’immatriculation.
  • Le vélomoteur doit être obligatoirement bien équipé.
  • Les équipements du conducteur sont obligatoires : le casque et les gants !
  • Les feux de croisement doivent être allumés le jour comme la nuit.

Les principales pratiques pour circuler en toute sécurité :

Puisque les adolescents âgés entre 14 et 18 ans sont les principaux utilisateurs de ce véhicule, il est nécessaire qu’ils prennent en considération certains points et qu’ils respectent quelques règles pour rouler en toute sérénité et ne pas se mettre en danger :

  • L’entretien : avant de se lancer sur la route la première chose à faire est d’entretenir ses deux roues régulièrement : la pression des pneus, la tension et la lubrification de la chaîne, l’éclairage et les clignotants bien fonctionnés.
  • Les équipements de la moto : vous devez contrôler chaque matin le bon fonctionnement de tous les équipements de votre vélomoteur : les deux feux avant et arrière, le feu stop, le frein, l’avertisseur, le rétroviseur côté gauche….
  • Les équipements du conducteur : avant de démarrer, n’oubliez pas de mettre le casque pour vous protéger en cas de chute, fermer la visière ou porter des lunettes pour préserver vos yeux, ajuster votre veste et enfiler vos gants !
  • Le code de la route : pour circuler en toute sécurité, vous devez respecter les codes de la route et la limitation de vitesse : la signalisation, la priorité, usage des clignotants… et éviter l’alcool.
  • Anticiper le danger : apprenez à porter le regard le plus loin possible et anticipez les réactions des autres usagers comme un piéton qui traverse, la liberté de la voie… Evitez tout ce qui glisse à savoir les pavés mouillés, rails de tramways, plaques d’égouts…
  • Faire attention aux pièges : en circulant, il faut être vigilant aux pièges qui provoquent votre chute par glissade et en cas de pluie, le marquage au sol, feuilles mortes à l’automne, pavé par temps de pluie…
  • Etre prudent et ne pas se faufiler entre les voiture, ne changez pas votre file brusquement et dépassez toujours par la gauche, il est interdit de dépasser à droite !

Enfin, comme mentionné plus haut, avant de se lancer vous devez être attentif et prudent tout en respectant le code de la route et prendre quelques habitudes comme le casque et les gants pour que l’expérience sur le vélomoteur soit un pur moment de plaisir tout en profitant de ses bienfaits et en évitant ses inconvénients !

Separator image Publié dans Moto.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *