Moto : Comment changer, nettoyer et tester la bougie de votre moto ?

Pour donner vie au moteur à explosion, la bougie d’allumage est l’élément clé qui transforme l’électricité en étincelle. Un élément plus techniquequ’il n’y paraît et qui nécessite un entretien suivi.

Si, dès 1777, l’italien Alessandro Volta préconise l’allumage d’un mélange air-carburant par une étincelle, il faudra attendre les travaux de François Isaac bde Rivaz sur le moteur à explosion, d’Étienne Lenoir sur la propulsion automobile et bde Beau Rochas tout au long du XIX• siècle pour le mettre en œuvre. En 1902, Robert Bosch présente ses premières bougies, dont le brevet a été déposé huit ans plus tôt, couplé avec un magnéto haute tension. Depuis, le principe reste le même, bien que les matériaux aient changé.

Ainsi la porcelaine a-t-elle été abandonnée au milieu du xx• siècle au profit de la céramique, et des matériaux composites pour l’électrode ont fait leur apparition dans les années 1960. Concrètement, le fonctionnement d’une bougie est assez simple: la bobine d’allumage envoie un courant électrique par les câbles d’allumage vers la borne de la bougie (son sommet). Ce courant traverse l’électrode centrale pour aller vers la chambre de combustion sur le dessus de laquelle est vissée la bougie (le culot est fixé sur la culasse), et pour que le courant ne dévie pas, cette électrode est recouverte d’un puissant isolant (la céramique résistant à des pressions supérieures à 60 fois l’atmosphère). Une fois chargée en électricité, une interaction s’opère entre l’électrode centrale et celle de masse située en dessous et non-chargée en électricité. Une étincelle se crée alors entre ces deux électrodes et le mélange air/carburant peut exploser, poussant ainsi le piston

Changer ou nettoyer les bougies de moto en 7 étapes

1. Tout d’abord, cette opération se réalise impérativement moteur froid. Commencez par retirer ce qui vous barre l’accès aux bougies : les caches latéraux, le réservoir. Sur certaines motos, il faudra aussi faire basculer le radiateur ou retirer la boîte à air.

2. Retirez la cosse électrique qui alimente la bougie (certaines motos n’en sont pas pourvues), et tirez fort pour retirer l’antiparasite. Vous avez alors accès au puits de bougie. Profitez-en pour passer un petit coup de soufflette pour éviter que quelque chose ne s’infiltre dans la chambre de combustion lorsque vous allez retirer la bougie.

3. Insérez la clé à bougie dans le puits. Si l’accès est difficile, munissez-vous d’une clé articulée (et/ ou à cliquet). Dévissez complètement et sortez la bougie. Introduisez un chiffon propre dans le puits de bougie pour éviter de faire entrer des impuretés.

4. On voit clairement la différence entre la bougie neuve (à gauche) et celle qui a déjà servi (à droite). Insérez la bougie dans le puits. Pour faciliter le démontage suivant, vous pouvez légèrement graisser le filetage. Si le puits est trop profond pour visser la bougie à la main, enfoncez-la dans la clé pour profiter d’une longueur suffisante.

5. Une fois que la bougie est vissée à la main, prenez une clé pour resserrer correctement. Normalement, une bougie se serre au couple (1,2 kg sur notre Z 750). Si vous ne disposez pas d’une clé dynamométrique, serrez à fond à la main et ajoutez 1 /8′ de tour de clé. Une bougie neuve et déjà montée ne se serre pas de la même façon à cause du joint métallique qui s’écrase lors du premier montage. Dans ce cas précis, consultez le manuel d’entretien, ou la revue technique pour en savoir plus.

6, Il suffit ensuite de remettre l’antiparasite en appuyant fermement pour qu’il se clipse. Un petit clac se fait alors entendre. Vous pouvez ensuite rebrancher la cosse électrique s’il y en a une.

Separator image Publié dans Moto.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *