Pourquoi et comment vidanger sa moto ?

Il est vrai que nettoyer régulièrement sa moto rend cette dernière éclatante et résistante à la corrosion. Cependant, un tel nettoyage ne garantit pas mieux la longévité du moteur qu’une lubrification régulière du bloc mécanique. Comment entretenir votre moteur pour qu’il vous serve encore longtemps ?

Pourquoi vidanger sa moto ?

À l’opposé d’une house moto sur https://compare-simplement.fr/housse-moto/, la lubrification des systèmes mécaniques consiste à limiter l’usure des pièces contre les frictions, sans oublier son rôle refroidisseur de hautes températures. Ainsi, pour une moto, l’huile à moteur est assimilable au sang dans l’organisme. Autant dire qu’elle participe au bon fonctionnement de composants mécaniques d’une moto.

En fait, l’huile à moteur convoite également les limailles laissées par le frottement des pièces, puis perd ses propriétés thermiques sous l’effet de la température de l’enceinte. Ainsi, pour éviter les risques de blocage de moteur, il faudrait procéder à une vidange périodique du carter de la moto. Ceci dépend évidemment de la distance que vous parcourez, soit à chaque 1000 km minimum.

Comment vidanger votre moto ?

Si après avoir jaugé le niveau de l’huile dans le carter, vous sentez le besoin de la renouveler, alors faites-le pendant que le moteur est encore chaud. L’idée est de permettre au liquide plus ou moins encore épais, de sortir librement. Toutefois, ne vous y mettez pas juste après avoir coupé le moteur afin de permettre à l’huile de redescendre dans le carter.

Comment choisir le lubrifiant de sa moto ?

Le choix d’une meilleure qualité de lubrifiant pour le moteur d’une moto passe par sa viscosité. Il s’agit en fait de la résistance du fluide pendant un écoulement. Cette propriété permet entre autres de définir son efficacité à froid et à chaud. Ainsi, selon la norme SAE (Society of Automotive Engineers), les notations 5W30 à 15W40 sur les bidons renseignent mieux sur la qualité de l’huile de vidange.

En effet, la lettre W désigne la capacité de l’huile à résister aux températures très froides. Plus le nombre qui le précède est petit, plus elle est adaptée aux démarrages à froid. Par contre, plus celui à sa droite est grand, plus elle résiste aux fortes sollicitations et hautes températures.

En gros, la durée de vie du moteur de votre moto dépend du soin que vous en prendrez. Par ailleurs, pensez à une révision périodique pour vous rassurer du fonctionnement de tous les éléments de votre moyen de transport.

Separator image Publié dans Moto.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *